• The Moon That Embraces The Sun

    The Moon That Embraces The Sun

    Ce drama est magnifique... j'en suis tombée accroc... et pourtant j'ai été déçue. Je m'explique ! Je sens que ça va être long ^^ 
    Le début démarre juste trop fort, c'est carrément additif ! En effet, les 6 premiers épisodes sont basés sur leur enfance, et autant dans certains dramas c'est ennuyeux, autant ici c'est clairement la partie que j'ai préférée. J'ai presque fait une nuit blanche tellement j'étais passionnée, j'en rêvais la nuit, j'avais les musiques en tête toute la journée, j'ai pleuré comme une folle à certains moments (mais vraiment pleuré, ça ne m'arrive jamais comme ça !), j'avais des sueurs froides, j'étais vraiment accroc quoi, carrément à fond dedans !! Peut-être trop à fond ? Parce qu'il faut l'admettre, les acteurs jouant les petits sont excellents. Ils jouent bien, ils sont convaincants et tellement beaux ! J'étais sur le c*l ! Ils m'ont tellement émus ! D'ailleurs ils ont eu beaucoup de récompenses pour leurs rôles ce qui est amplement mérité ! Le problème est qu'ils sont tellement parfaits que les réalisateurs auraient sincèrement dû attendre qu'ils grandissent pour continuer l'histoire ! Sérieusement ! Bref, j'étais tellement triste de ne plus les voir après, de voir des adultes à leurs places, qui souvent ne leurs ressemblaient pas du tout, que j'étais déjà déçue. Je me disais sans cesse « mais si, c'est lui/elle en plus grand » mais je n'étais pas convaincue. Ca m'a donc « gâché » la deuxième partie qui n'est pourtant pas mauvaise, mais pas à la hauteur de la première. L'histoire dans l'ensemble m'a pourtant énormément plu, le côté fantastique est très bien passé et cette passion et fidélité amoureuse est juste terriblement belle... Les musiques sont merveilleuses ainsi que les décors et les costumes, j'étais impressionnée ! J'en viens donc maintenant aux personnages. A commencer par Lee Hwon, interprété par Yuh Jin Goo dans un premier temps, puis par Kim Soo-Hyun (que j'avais découvert et adoré dans Dream High) dans un second temps. Déjà je trouve que les deux acteurs se ressemblent vraiment et ils jouent l'un comme l'autre superbement bien. Ce rôle a été une grande performance pour Kim Soo-Hyun qui a vraiment quelque chose en plus qui rend son jeu « vrai ». Quelque chose dans son regard, dans le son de sa voix, dans son sourire, dans son allure, qui fait qu'on y croit. Et c'est exactement pareil pour Yuh Jin Goo, cet acteur a vraiment de l'avenir (quel dommage qu'il ait 5 ans de moins que moi) ! Donc pour en revenir au personnage, magnifiquement interprété tout au long de l'histoire, c'est le SEUL qui ne m'a jamais déçue ! Lee Hwon m'est apparu comme très intense, à la fois intelligent, téméraire et avec un grand c½ur, sa façon de regarder Yeonwoo m'a juste scotchée (enfant comme adulte). C'est un réel coup de coeur.

    The Moon That Embraces The Sun

    J'enchaine avec Yeonwoo, interprétée par Kim Yoo Jung puis par Han Ga-In. Et là est ma plus grande déception : elles ne se ressemblent pas ! Rien que le détail du grain de beauté sur le nez qu'a l'une mais pas l'autre (je sais c'est con comme détail mais c'est quand même quelque chose qui « tue » la crédibilité) m'a déçue. Kim Yoo Jung est tellement convaincante dans la première partie, tellement belle, raffinée, intelligente, posée, mâture, je l'aimais trop pour la voir grandir ! Sans déconner cette enfant est juste géniale, ce rôle était fait pour elle ! J'ai adoré ce personnage de 13 ans qui a la plus belle mentalité du monde, je buvais ses paroles et admirais ces actes. Donc forcément, quand je l'ai vu représentée en mode « grande » par une femme qui ne lui ressemble pas, j'avais du mal à croire que c'était elle. Han Ga-In est pourtant une bonne actrice, elle est douce et sa voix grave et posée m'a vraiment détendue (ça change des vieilles voix hystériques qu'ont souvent les actrices asiatiques). Mais pour moi, elle n'était pas à la hauteur de Kim Yoo Jung et j'ai donc eu du mal avec elle sur les 14 épisodes restant.

    The Moon That Embraces The Sun

    Viens alors le Prince Yang Myeong Gun, joué par Lee Min Ho puis Jung Il-Woo. Et là, exactement comme pour Yeonwoo, le passage enfant à adulte est mal passé ! Et c'est vraiment dommage car dans la première partie, j'adorais vraiment ce personnage mature et fort à la fois drôle et charmeur, alors que dans la seconde il m'a carrément ennuyée. Pourquoi ? Tout simplement parce que Jung Il-Woo était bien loin d'arriver à la hauteur de Lee Min Ho ! Déjà physiquement, le gamin est super beau alors que l'autre a une tête en forme de courgette, et en terme de jeu d'acteur il est tellement moins convainquant que ça gâche tout le personnage. Bref j'étais super triste de ce côté là car dans les 6 premiers épisodes c'était un réel plaisir de le voir à l'écran. C'est un gâchis de rôle quoi !

    The Moon That Embraces The Sun

    Sinon en ce qui concerne les acteurs secondaires j'ai trouvé que ça ne passait pas trop mal. Bon quand même, le frère de Yeonwoo, je le préférais aussi quand il était jeune ! L'adulte était peu convainquant. Mais j'ai par exemple beaucoup apprécié le rôle de Seol, servante mais surtout fidèle amie, qui sait manier l'épée en plus (enfin une femme qui sait se battre !) ! J'ai trouvé que les parents de Yeonwoo étaient adorables, ils m'ont émue à plusieurs reprises. La grande Shaman est contradictoire dans son rôle mais son personnage l'étant aussi, j'ai trouvé qu'elle s'en sortait merveilleusement bien ! En ce qui concerne Yun Bo-Gyeong, la reine qui a volé la place de Yeonwoo, je l'ai trouvé un peu « spécos »... Je pense que son personnage est mal dosé car on a un peu de mal à la cerner, tour à tour peau de vache, hypocrite, délaissée ou complètement névrosée, je n'aimais pas spécialement la voir apparaître celle-là ! Au contraire, la princesse (s½ur de Lee Hwon) m'a agréablement surprise. Son histoire avec le frère de Yeonwoo est mignonne comme tout et on ressent bien sa souffrance due à ses actes. Pour finir, mention spéciale pour l'eunuque, présent depuis le début aux côtés du Roi, qu'est-ce qu'il m'a fait rire ! Déjà physiquement je trouve qu'il incarne la gentillesse, avec son grand sourire et sa bouille ronde ! Plusieurs passages avec lui m'ont marqués, je le revois sur le toit en train de lancer des pétales ou encore avec son bonhomme de neige, c'était LA touche d'humour qui passait toujours bien ! ^^

    The Moon That Embraces The Sun

    Pour conclure, c'est un drama que j'ai adoré mais pas assez, j'aurais voulu en avoir plus, que tous les épisodes me mettent dans le même état que les 6 premiers ! Y'avait un potentiel tellement énorme que je suis devenue super exigeante, ça aurait pu être THE drama Coréen quoi ! Que ça ne vous empêche surtout pas d'aller le voir car, malgré cela, il a eu beaucoup de succès et je n'ai aucun regret à l'avoir visionné, bien au contraire ! Je pense que j'étais juste trop accroc aux acteurs enfants.

    The Moon That Embraces The Sun

    Ah et aussi, un point qui m'a vraiment déçue : ça manque de baisers passionnés. Mais que ça ne vous arrête surtout pas, ce drama reste un petit bijou ;) L'histoire : Lee Hwon est l'héritier du trône. Son frère aîné, le prince Yang Myeong Gun, est le fils d'une concubine et est donc illégitime. Bien que leur amitié soit solide et que Yang Myeong Gun ne convoite pas le trône, ce dernier est obligé de vivre à l'extérieur du palais. Tous deux sont sous le charme d'une jeune fille noble, Heo Yeonwoo. Après s'être fait remarquer pour son intelligence, Yeonwoo deviendra la princesse héritière, fiancée à Lee Hwon. Malheureusement, la reine douairière et ses ministres souhaitent donner cette position à une autre jeune fille, Yun Bo-Gyeong. Sous le coup des manigances politiques et des forces occultes, Heo Yeonwoo succombe et sa famille est exclue. Huit ans plus tard, Lee Hwon est désormais roi et Yun Bo-Gyeong reine. Leur mariage n'est toutefois toujours pas consommé et la santé du roi est incertaine. 
    Yeonwoo, que tous croient morte, réapparait alors au palais en tant que shaman. Bien qu'elle jette le trouble dans le coeur de ceux qui l'ont connue, elle se fait désormais appeler Wol car elle est devenue amnésique.

    The Moon That Embraces The Sun
    Note globale : 16/20

    Genre : Historique / Romance / Drame / Fantastique

    Nombre d'épisodes : 20

    Acteurs principaux : Yuh Jin Goo et Kim Soo-Hyun (dans le rôle de Lee Hwon) & Kim Yoo Jung et Han Ga-In (dans le rôle de Yeonwoo)


    The Moon That Embraces The Sun


  • Commentaires

    5
    Mercredi 7 Octobre 2015 à 18:00

    Alors je suis entièrement d'accord sur tout ce que tu as écrit.....  j'ai également était déçu par l'actrice choisi pour le rôle adulte, pas crédible et franchement son jeu était assez plat sans aucun relief par rapport à l'actrice jeune, qui elle a énormément de charisme et joue superbement bien. Et même physiquement ce sont les antipodes. Sinon pour le rôle du roi, j'ai adoré les deux acteurs, leur jeu est juste exceptionnel.  ....... Tu m'as bien fait rire avec "la tête en forme de courgette" ^^  ...... Bref, c'est un superbe drama, l'un des meilleurs que j'ai vu dans ce style "historique fantastique" . 

      • Mercredi 7 Octobre 2015 à 20:14

        Ce drama avait un tel potentiel... c'est pourquoi la déception a été si énorme. Malgré tout j'ai passé de superbes moments devant, donc je ne peux pas juste le descendre ^^.

        Mais ouiiii, mais il ressemble vraiment à une courgette quoi !!! xD

         

    4
    Samedi 31 Mai 2014 à 20:02
    Je pense que je vais le regarder (quand j'aurais fini School 2013 et Doctor Stranger) ^^
    3
    Mercredi 30 Octobre 2013 à 01:32
    il est juste magnifique ce drama *o*
    2
    Mercredi 12 Juin 2013 à 18:37
    drama pa vu j'hesite ..
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :