• Spring Waltz

     

    Spring Waltz

    Spring Waltz

    Année : 2006

    Genre : Romance

    Nombre d'épisodes : 20 (60 min)

     

    Acteurs principaux :

    Han Hyo-Joo ► Park Eun Yeong

    Seo Do Yeong ► Yun Jar Ha

     

    ----------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Scénario :


    Lee Su Ho et son père arrivent sur l'île natale de celui-ci afin d'échapper aux dettes. Très vite, son père l'abandonne en le laissant chez une amie qui a une fille, Suh Eun Yeong.

    Su Ho et Eun Yeong apprennent peu à peu à se connaître puis finissent par passer tout leur temps ensemble. Un jour, le père de Su Ho revient et vole l'argent qui devait servir à l'opération d'Eun Yeong. Alors qu'elle est en situation critique à l'hôpital, Su Ho disparaît sans laisser de traces...

    ----------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Note : 15/20

     

    Le fond et la forme

     

    Bon, clairement, si j'ai regardé Spring Waltz, c'est parce que Han Hyo-Joo (Brilliant Legacy) – que j'aime tant – y tient le premier rôle. C'est d'ailleurs un de ses premiers drama et j'ai trouvé qu'elle s'en sortait très bien. J'ai très vite accroché à l'histoire et à toute cette douceur qui émane du drama. La réalisation est très soignée et on en prend plein les yeux. Les acteurs sont beaux, les musiques sont douces et apaisantes, l'histoire est touchante et les paysages sont magnifiques. J'essaye par là de vous retranscrire cette sensation réconfortante et relaxante que l'on ressent durant le visionnage de Spring Waltz.

    Le drama est lent, ce qui dans mon cas a décuplé les sensations. Tous les premiers épisodes sont forts en sensations et m'ont fait énormément d'effets, j'étais complètement accroc ! Le drama tient ce rythme différent mais envoutant pendant 14 épisodes, mais n'échappe malheureusement pas à un gros coup de mou entre l'épisode 15 et 19. C'est vraiment dommage car pour le coup j'ai trouvé le temps long.

     

    Les personnages

     

    Spring Waltz

    Sourire ultime ♥


    J'ai beaucoup aimé Eun Yang, notamment parce que c'est Han Hyo-Joo qui l'interprète (est-ce vraiment possible d'être si belle ?). Elle est vraiment attachante comme héroïne et j'ai trouvé que derrière son apparence plutôt fragile et innocente, elle avait du caractère et du courage à revendre. J'ai juste trouvé qu'elle avait la larme un peu facile par moment, et son comportement mou pendant les fameux épisodes que j'ai moins aimés (15-19) m'a presque agacé. Je dis presque car dans l'ensemble j'ai adoré ce personnage. En revanche, j'admets que si ça avait été une autre actrice, elle m'aurait surement énervée ^^. J'ai donc conscience que mon jugement est faussé par l'adoration que j'ai pour Hyo-Joo.


    Spring Waltz

    Ensuite il y a Jae Ha, interprété par Seo Do Yeong. Cet acteur a un charme fou et m'a vraiment fait fondre lors des premiers épisodes avec sa nonchalance et son petit cheveu sur la langue. Il m'a fait chavirer avec son regard froid et passionné ! Je l'ai donc trouvé vraiment mignon et intéressant, mais j'avoue qu'il m'a lui aussi un peu saoulé entre les épisodes 15 et 19. En effet, à ce moment là, il manque carrément de couil*es et se soumet à Lee Na et ses parents. J'aurais voulu qu'il se rebelle non de dieu !


    Spring WaltzVous vous en doutez, la fameuse Lee Na m'a complètement tapé sur le système. Au début elle est gentille, tout va bien, mais elle tourne vite en bourrique égoïste et obsessionnelle ! Je ne l'ai pas détestée car elle est plutôt à plaindre au final, mais ses moyens de pressions sur Jae Ha m'ont vraiment énervé. Et puis c'est moi ou ils étaient tous sponsorisés par Optic 2000 là dedans ? Ils changent de lunettes tout le temps alors qu'on nous montre bien que leur vue est parfaite, what the fuck ? C'est pas de sa faute mais elle a un peu une tête à claque en plus...


    Spring WaltzEnfin, le carré amoureux se ferme avec Philip, LE beau gosse Américain. Pendant tout le drama, je me suis dit que l'histoire du Coréen ayant vécu en Amérique était enfin crédible – il a un super accent Anglais –, mais en fait je viens de voir qu'il est VRAIMENT Américain, donc ça explique tout ^^. Il est charmant (♥ son sourire) et sa bonne humeur a en quelque sorte sauvé la mise des épisodes plus "longuets" (15-19). Heureusement qu'il était là pour faire sourire Eun Yeong (sinon bonjour le mélodrame) ! J'ai eu de la peine pour lui d'ailleurs car il s'investit vraiment sans jamais avoir quelque chose en retour... La malédiction du second lead.


    Je ne m'étalerai pas trop sur les personnages secondaires – qui finalement restent en retrait –, si ce n'est le père de Jae Ha qui est vraiment DÉTESTABLE. Il enchaine les actes immoraux sans aucune pitié, c'était presque trop pour être réaliste.

     

    Petit mot de la fin

    Empress Ki

    J'ai terminé le drama le cœur léger et avec un doux sentiment de bien-être.

    D'une certaine manière, Spring Waltz est unique dans son genre. C'est une très belle romance que je vous recommande si vous êtes des adeptes du genre. Bien qu'il n'échappe pas aux fameuses longueurs, certains épisodes ont vraiment fait battre mon cœur à 200 à l'heure !!

    Si vous l'avez déjà vu, j'attends vos avis avec impatience !


    Spring Waltz

    Enregistrer


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    2
    Mardi 1er Juillet 2014 à 17:44
    J'avais beaucoup apprécié ce drama.
    1
    Dimanche 29 Juin 2014 à 19:24
    Je ne l'ai pas encore vu mais c'est prévu. L'histoire a l'air très belle.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :