• ~

    Helloooooo !

    Je carbure en ce moment et commence à rattraper mon retour dans la rédaction d'articles... Bon, à ce jour j'en ai encore 29 à rédiger mais j'y arriverai !

    Du coup je vous invite à suivre mon nouveau blog en vous abonnant sur la droite.

    A très vite pour de nouvelles aventures !

     -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Nouveaux articles :

    ► Weightlifting Fairy Kim Bok Joo ♥ ♥ ♥ [20/20]

    While You Were Sleeping[19,5/20]

    Uncontrollably Fond [16/20]

    Full House 2 [13/20]

    ~


    votre commentaire
  • ~~~

    Hello tout le monde !

     

    Ça fait un petit moment que je n'ai pas publié d'articles... Je suis en train de construire un nouveau site dédié aux dramas, plus clair et mieux optimisé ! Mais forcément, ça prend du temps...

    Je vous invite donc à découvrir mon dernier article sur Queen For Seven Days en cliquant sur l'image :

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Queen For Seven Days

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    N'hésitez pas à m'écrire vos suggestions pour ce nouveau blog et ce que vous aimeriez y voir.

    A bientôt ♥

    Mitsu


    votre commentaire
  •  

    Fated To Love You (K)

    Fated To Love You

    Année : 2014

    Genre : Comédie - Romance

    Nombre d'épisodes : 20 (60 min)

     

    Acteurs principaux :

    Jang Hyeok ► Lee Geon

    Jang Nara ► Kim Mi Yeong

    Choi Jin Hyeok ► Daniel Pitt

    Wang Jiwon ► Kang Se Ra

     

    ----------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Scénario :


    Kim Mi Yeong est une fille banale et effacée. Incapable de dire non, elle est exploitée par ses collègues de travail, ce qui lui vaut le surnom de "fille post-it" : aussi pratique qu'un post-it, on la jette dès qu'on n'en a plus besoin.

    Lee Geon est un riche héritier follement amoureux de sa petite amie Se Ra. Il organise une croisière durant laquelle il prévoit de la demander en mariage. Par divers concours de circonstances, il se retrouve à partager une nuit avec Mi Yeong...

    ----------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Note : 18/20

     

    La version Taïwanaise de Fated To Love You, bien qu'elle date de 2008, m'a vraiment marqué. Pour autant, je n'étais pas motivée plus que ça pour regarder le remake Coréen... Et puis je me suis lancée, et là ça a été addictif ! J'ai enchainé les épisodes et, bien que je connaissais par avance les principaux éléments du scénario, j'ai vécu le drama comme si c'était la première fois.

     

    Fated To Love You (K)

     

    Le fond et la forme

     

    L'histoire est très proche de la version Taïwanaise mais l'ensemble est bien différent. Déjà, l'humour Coréen n'est pas le même, il est beaucoup plus "soft" (et personnellement je préfère). J'avais justement eu du mal à rentrer dans l'histoire à cause de la famille insupportable et du surjeu typique Taïwanais, ce qui n'a pas été le cas ici. Ensuite, les rapports humains sont plus développés (notamment du côté des personnages secondaires) et c'est un vrai point positif (l'histoire de la belle famille par exemple est un ajout fort intéressant).

    A l'instar de la version 2008, la première partie est captivante et la deuxième un peu plus longue et compliquée. J'ai bien aimé l'idée de garder 2 épisodes pour la fin - bien qu'un seul aurait suffi - car chaque personnage a son temps de passage à l'écran et ça fait un bien fou ^^ (SPOIL // Même la maman de Mi Yeong se fait draguer par le Docteur Poulpe ! //).

     

    Les personnages

     

    Fated To Love You (K)

     

    A croire que Jang Nara est née pour jouer Kim Mi Yeong. Je l'ai trouvée absolument p-a-r-f-a-i-t-e. En soi, ce type de personnage pourrait être extrêmement irritant (ça dit oui à tout, ça se rebelle jamais, ça pleure...), sauf que non. Elle a ce truc qui fait que je me suis attachée à elle immédiatement. Elle est tellement gentille, sincère, bienveillante et à l'écoute des autres, c'est impossible de ne pas l'aimer. Elle m'a fait rire avec ses maladresses, m'a émue (SPOIL // dans sa manière de s'occuper de Caca de Chien //) et m'a littéralement brisé le cœur (SPOIL // quand elle perd Caca de Chien... //). Une superbe héroïne donc, que j'ai aimé suivre, que j'ai soutenu, que j'ai compris, que j'ai plainte, et que j'ai admirée.

     

    Fated To Love You (K)

     

    Jang Hyeok dans le rôle de Lee Geon m'a vendu du rêve. Je ne retiens que deux choses de cet acteur : sa folie et... son rire. Son rire. Il faut l'entendre pour y croire ! Je pense qu'il choquera tout le monde à premier abord mais... on finit par s'y habituer, et pire encore, par l'aimer. Ce rire est incroyablement communicatif, bien qu'il soit totalement débile. Lee Geon est clairement plus déjanté et expressif que son homologue Taïwanais, ce qui ajoute une bonne dose d'humour et de fraicheur au drama. J'ai adoré toute l'histoire autour de l'escargot, je ne sais pas pourquoi, mais ça me faisait fondre qu'il l'appelle comme ça... ♥

     

    Fated To Love You (K)

    Escargooooooooot

     

    Fated To Love You (K)

     

    Leur romance est pleine de petits détails typiques qui font que j'y ai cru à 200 %. Je n'ai pas l'impression d'avoir vu des acteurs, mais un vrai couple. Les sentiments étaient palpables...

     

    Fated To Love You (K)Quel bonheur de retrouver Choi Jin Hyeok en second lead masculin. Je ne cesse d'admirer cet acteur depuis que je l'ai vu dans Gu Family Book. Et qu'est ce que j'aime sa voix mon dieu.

    Daniel Pitt est l'homme parfait par excellence : serviable, attentionné, à l'écoute, drôle, intelligent (+ beau, charismatique, sexy & riche). Bref, le gars qui n'existe pas dans la vraie vie ^^. Et c'est un peu mon reproche. Ce genre de personnage trop parfait est moins attachant, j'ai trouvé qu'il lui manquait le petit truc. Ils auraient largement pu approfondir son écriture, c'est vraiment dommage. Gros + tout de même pour les scènes de duel avec Lee Geon qui m'ont fait mourir de rire (la course à pied, la séance photo...).

     

    Fated To Love You (K)Kang Se Ra est aussi un personnage intéressant mais un peu bâclé. Étant donné qu'elle a des raisons d'être en colère (= son futur mari lui file sous le nez), je pensais qu'elle serait plus "active"... SPOIL // Elle ment juste sur le contrat et lorsqu'elle l'avoue, ça arrive comme un cheveu sur la soupe //. Je l'ai donc trouvée un peu fade (et puis ça reste entre nous mais je trouve qu'elle a un sourire con).

     

    Fated To Love You (K)Lee Yong (le demi-frère de Lee Geon) et sa mère sont réellement bien exploités comparé à la version Taïwanaise. Je pensais qu'ils seraient détestables, sauf que ça a été tout le contraire ! Je me suis beaucoup attachée à eux, notamment dans la deuxième partie. SPOIL // Le couple Lee Yeong / Ji Yeon (l'amie de Mi Yeong) a été une vraie bouffée d'air frais. Je les ai trouvé adorables, je ne m'y attendais pas du tout, c'était une belle surprise ! // J'ajoute que Lee Yong ("Dragon" de son petit surnom) m'a offert des scènes mémorables avec le secrétaire Tak...

     

    En parlant de lui, le secrétaire Tak m'a fait vraiment rire. Petite compilation de ses apparitions, parce qu'il le vaut bien...

     

    Fated To Love You (K)

     

    Fated To Love You (K)Pour finir, je parlerai de la mère de Mi Yeong. Je vois cette actrice (Song Ok Suk) dans presque tous les dramas et là j'ai vraiment envie de lui faire honneur. Encore une fois, elle est superbe. Elle est émouvante, tant dans sa relation avec sa fille qu'avec son beau-fils. J'ai a-d-o-r-é les voir ensemble (SPOIL // Je le revois arriver avec son rire de gogole dans son restaurant ou encore essayer de la convaincre alors qu'elle est chez le coiffeur xD //). Pour le coup, ce personnage est 1000 fois plus intéressant - et agréable - que dans la version Taïwanaise.

     

    Petit mot de la fin

    Empress Ki

    "Hamo Hamo !"

    Cette version de Fated To Love You est une réussite. Rien n'est laissé pour compte, le drama se termine sur une belle note. Le casting et le scénario sont très bons, les rapports humains sont intéressants et bien développés. Ce drama met du baume au cœur avec un juste équilibre entre humour et émotions, je vous le recommande vivement !

     

    Fated To Love You (K)

    Ce moment...

     

    Enregistrer


    votre commentaire
  •  

    Orange Marmalade

    Orange Marmalade

    Année : 2015

    Genre : École - Romance - Historique - Fantastique

    Nombre d'épisodes : 12 (45 min)

     

    Acteurs principaux :

    Yeo Jin Gu ► Jeong Jae Min

    Seol Hyun ► Baek Ma Ri

    Lee Jong Hyeon ► Han Shi Hoo

    Gil Eun Hye ► Jo Ah Ra

     

    ----------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Scénario :


    Baek Ma Ri est une adolescente retirée socialement, et pour cause : c'est une vampire. Chassée de plusieurs quartiers, elle est impatiente de s'installer dans une nouvelle ville et d'intégrer sa nouvelle école. Les choses se compliquent lorsque Jeong Jae Min, le garçon le plus populaire de son lycée, tombe amoureux d'elle.

    ----------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Note : 13/20

     

    Et voilà, j'ai enfin visionné mon premier drama avec des vampires (youuhooo, il était temps) ! Il aura suffit d'un MV super alléchant et d'un nom pour me convaincre : celui de Yeo Jin Gu. Cet acteur, je l'adorais déjà enfant (Iljimae), puis je l'ai vu grandir (The Moon That Embraces The Sun ; I Miss You), et maintenant je l'aime tout court. Je. Suis. Une. Pédonoona.

    En me lançant dans Orange Marmalade, je voulais retourner à mes années lycées et me laisser porter par une belle romance, centrée autour d'un des jeunes acteurs les plus canons - et talentueux - du moment.

    Mission réussie ? Oui.

     

     Orange Marmalade

    [...]

     

    Le fond et la forme

     

    Déjà, avec Orange Marmalade, vous aurez deux dramas pour le prix d'un ! C'est un choix scénaristique auquel je ne m'attendais pas, et je ne sais pas trop encore si c'était une bonne idée ou pas... je m'explique.

    Alors que j'étais à fond dans l'histoire à la fin du 4ème épisode, je me suis retrouvée, d'un coup d'un seul et sans explication, dans un drama historique avec une nouvelle histoire qui commence. Mêmes personnages, même scénario, mais on est 200 ans plus tôt. J'étais paumée. Je me suis dit que ça allait durer à la rigueur 1 épisode, le temps de faire une petite anecdote, sauf que non, c'est bien une histoire "complète" avec un début et une fin. J'ai eu un peu de mal à rentrer dans cette partie historique, plutôt frustrée qu'on m'ait coupée dans mon élan. Pour autant, j'ai beaucoup aimé ces 5 épisodes et j'ai trouvé la transition avec le présent plutôt bien faite.

    Ce qui est juste bizarre, c'est que j'ai eu l'impression qu'ils avaient eu envie de rajouter un élément scénaristique alors que le drama était déjà lancé, et qu'ils l'avaient du coup coupé en plein vol pour coller leur idée en plein milieu (je schématise). S'ils avaient été logiques, ils auraient commencé par la partie historique et enchainé avec un présent qui, là, aurait pris tout son sens. Ou alors, ils auraient sous-entendu le retour dans le passé pour s'inscrire dans une suite logique (ex : avec des flashbacks ou en créant un suspens autour du lien passé/présent). Le lien étant fait dans l'épisode 10, c'est comme si l’élément fantastique (SPOIL // La réincarnation //) apporté par cette coupure historique n'était pas encore prévu lors du tournage des 4 premiers épisodes. Bref, j'ai trouvé ce choix intéressant mais maladroit.

     

    Mon deuxième reproche à ce drama, c'est le sentiment d'inachevé voire de bâclé qu'il m'a laissé. Déjà, avec la coupure historique, le nombre d'épisodes "principaux" a été réduit à 7. Mais tout de même, tout va trop vite, que ce soit les sentiments des héros ou leurs évolutions mentales et comportementales. En parallèle, certains passages importants se passent hors caméra (SPOIL // La réaction de Jae Min lorsqu'il découvre l'identité de Ma Ri se passe hors caméra... WHAT ? //) ou ne sont tout simplement pas expliqués (SPOIL // Le petit frère disparait alors qu'il était avec Shi Hoo, mais on ne sait ni comment ni pourquoi ? //). Il y a aussi des éléments un poil trop exagérés (SPOIL // Quand Shi Hoo se suicide par exemple... //) et des passages qui auraient mérité d'être approfondis (SPOIL // Quand Shi Hoo retrouve ses parents ; Quand Han Yun Jae s'apprête à tuer Kang Min Ha --> pourquoi il ne le fait pas ?  ; La solidarité/complicité "vampirique" entre Shi Hoo et Ma Ri... et j'en passe ! //). Et puis tout simplement, il y a les éléments qui m'ont frustré (SPOIL // Que Jae Min ne retrouve pas la mémoire ; qu'il ne sache pas que Shi Hoo l'a sauvé ; que personne ne sache que Shi Hoo s'est suicidé, etc. //). Malgré ces critiques, le fil conducteur était dans l'ensemble crédible (sauf le sang, il est rose xD) et plutôt bien mené.

     

    Mais si on veut en savoir autant, c'est aussi parce que l'histoire est prenante ! Au delà de l'adolescent qui tombe amoureux d'une vampire, c'est un homme qui tombe amoureux de ce qui va à l'encontre de ses principes. Tous les thèmes abordés sont intéressants (les problèmes d'intégration dans la société ; les persécutions à l'école ; etc.), c'est juste que certains auraient mérité un peu plus de profondeur.

     

    Voilà pourquoi je ne sais pas trop si scinder le drama en deux parties était une bonne idée ou pas. Clairement, la partie historique apporte quelque chose au scénario. Après, si elle n'avait pas été là, on peut supposer que les 5 épisodes de plus auraient permis d'éviter les défauts que j'ai cités ci-dessus. Du coup je reste mitigée.

     

    Les personnages

     

    Orange Marmalade

     

    Baek Ma Ri, interprétée par Seol Hyun. Je ne connaissais pas cette actrice et j'admets qu'elle ne m'a pas convaincu plus que ça. Je l'ai trouvée mignonne mais un peu trop molle, trop passible et pas assez expressive. Je l'ai apprécié mais je m'attendais à une héroïne qui décoiffe, qui envoie valser tout le monde avec ses pouvoirs et qui pète la classe oh. Bon, après, je pense que ce n'était pas son rôle, puisque Ma Ri est une vampire qui fait tout son possible pour agir comme une humaine. Mais quand bien même, quand elle - ou ceux qu'elle aime - étaient en danger par exemple, elle aurait pu se réveiller ! Le seul moment où elle m'a vendu du rêve c'est SPOIL // dans le passé, quand elle dégomme tout le monde avec sa flûte et que Shi Hoo la regarde ♥ //. Sinon j'ai bien aimé sa volonté à vivre avec les humains, sa mentalité et son franc-parler, elle parle peu mais bien.

     

    Orange Marmalade

     

    Jeong Jae Min, interprété par Yeo Jin Gu ♥. Je ne vais pas réexpliquer pourquoi j'adore cet acteur (physique de ouf + talent indéniable = résultat explosif). C'est la première fois que je le vois en rôle principal (enfiiiiiiiiiiiiiiin il a grandiiiiii ♥) et quel bonheur ! Dans The Moon That Embraces The Sun et I Miss You  j'étais démoralisée quand on passait à l'histoire "adulte" avec un autre acteur... Mais là c'est LUI que j'ai vu pendant 12 épisodes : bonheur... Parlons de Jae Min. Outre son succès au lycée - dont il se fout pas mal -, Jae Min vit avec des œillères et un réel manque d'ouverture d'esprit par rapport aux vampires. Il les déteste tellement que ces propos en deviennent détestables. Oui mais voilà, il tombe amoureux d'une vampire sans le savoir... Et c'est là que son personnage est intéressant ! Son évolution est intéressante à suivre dans le passé comme dans le présent, j'ai juste regretté qu'elle soit si rapide.

     

    Orange Marmalade

     

    J'ai beaucoup aimé la romance, même si - là aussi - ça va trop vite. Mais le fond était vraiment joli, avec tous ces petits moments où il la regarde avec ce regard... ♥ Il était vraiment convainquant, ses paroles, ses gestes, ses maladresses... aaah j'ai adoré smile (SPOIL // Quand il la voit dans la forêt et qu'elle joue de la flûte ; quand il lui achète un sac ; quand il l'embrasse dans le coup ; quand il la rejoint sur le phare ; quand il l'écoute en douce chanter et jouer du piano... //).

     

    Orange Marmalade

     

    Han Shi Hoo interprété par Lee Jong Hyeong est une révélation. Je ne connaissais pas cet acteur et pour vous dire, il a sérieusement rivalisé avec Yeo Jin Gu. Tellement que j'aurais presque voulu qu'il lui vole la vedette (SPOIL // au moins dans le passé ! Comme ça chacun aurait eu une fin heureuse à un moment donné... Mais non. SNIF. //). Shi Hoo a été un vrai coup de cœur, son personnage était tellement attendrissant derrière ses allures de bad boy (quand il débarque au lycée pour défendre Ma Ri, yeaaaaaah ♥) que j'étais forcément peiné qu'on le refourgue au second plan. Et puis personne ne reconnait ses bonnes actions, c'est frustrant (SPOIL // Il risque sa vie pour sauver Jae Min, au final celui-ci ne s'en rappelle même pas et Ma Ri le remercie à peine ; Ma Ri ne lui accorde pour ainsi dire pas d'attention malgré tout ce qu'il fait pour elle = GROSSE FRUSTRATION //) !! En soi, Shi Hoo est bien plus passionnant à analyser que Jae Min. Son côté torturé et renfermé m'a attendri, il était tellement mignon malgré ce qu'il laissait paraitre que je voulais absolument qu'il finisse heureux (SPOIL // A la fin quand il réalise qu'il est accepté dans le lycée malgré son identité de vampire, j'avais les larmes aux yeux en voyant son petit sourire... Par contre j'aurais aimé que sa romance avec Jo Ah Ra soit plus creusée !! //). Et puis il faut admettre qu'il pète la classe, que ce soit dans son style, sa voix, sa façon d'envoyer tout bouler ou quand il fait de la guitare. Bref, un second lead fort intéressant mais pas assez développé.

     

    Orange Marmalade

     

    Au niveau des personnages secondaires, je retiens surtout le couple Kang Min Ha / Han Yun Jae (l'acteur secondaire de The Princess' Man, j'ai mis du temps à le reconnaitre !) et le père de Ma Ri qui a eu le don de me faire rire !! Cet acteur (An Gil Kang) est vraiment génial dans tous ses rôles.

     

    Petit mot de la fin

    Empress Ki

    Orange Marmalade est un drama vraiment agréable qui s'enchaine vraiment (trop) vite. Je crois que le vrai problème c'est que j'en attendais trop. Malgré mes critiques, je me suis laissée facilement porter et ne voulais pas que ça s'arrête...

    Vous laisserez-vous tenter ? Pour les deux leads masculins, je vous assure que ça vaut le coupOrange Marmalade.

    Enregistrer


    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique